Quels diplômes ou certifications faut-il obtenir pour devenir coach en entreprise ?

Amener un individu ou une équipe ou un groupe de travailleurs de l’impasse vers la performance, c’est le métier d’un coach en entreprise. Au fait, d’où vient le coaching en entreprise ? Et si on est intéressé à exercer le métier de coaching en entreprise, quelles sont les études à suivre et quels diplômes ou certifications faut-il obtenir ?

Le coaching en entreprise, une origine anglo-saxonne

Dans les années 50, dans le milieu du show-business aux États-Unis pour le succès  d’un artiste et dans le domaine sportif, le coach entraîne l’artiste ou le champion à améliorer ses performances, d’un côté,  par des exercices  physiques, des techniques spécifiques et des astuces  pour le corps et de l’autre des activités  sur la motivation, la gestion du stress et les émotions. Ensuite dans les pays anglo-saxons, dans les années quatre-vingt, les dirigeants d’entreprise et des cadres font appel au coach pour améliorer leurs performances. En France, l’ouverture de la première école à Paris et la création du 1er organisme interprofessionnel  marquent le début effectif du coaching en entreprise.  Quelles sont les étapes pour devenir un coach en entreprise ?

Le RNCP, un institut incontournable !

L’inscription dans le Répertoire National des Certifications Professionnelles ou le RNPC donne une valeur à la certification obtenue après une formation de coaching dans un institut agréé par le RNCP. Le RNCP est l’organisme reconnu par l’Etat via le Ministère du Travail. Le diplôme de coaching en entreprise est une certification inscrite au Journal Officiel.

L’EMCC, un organisme d’accréditation

Après avoir reçu la garantie de RNPC que l’on a la fondation de la formation en coaching en entreprise, si on voudrait se professionnaliser dans le domaine, l’Européan Mentoring and Coaching Council (EMCC) est l’organisme d’accréditation au niveau de l’Europe.  Une formation continue pour authentifier l’expérience professionnelle de terrain du coach et la légitimation par ses pairs. Cette certification nécessite un renouvellement tous les 5 ans. Et pour élargir sa crédibilité au-delà de la frontière, l’International Coach Federation (ICF) est un organisme, né aux États-Unis, de certification qui catégorise les coaches selon le nombre d’heure d’exercice et doit être renouvelé tous les 3 ans. Pour obtenir  le diplôme ou le certificat de coaching en entreprise, on doit passer dans un institut agréé par le RNCP, un organisme reconnu par l’État pour délivrer le certificat ou le diplôme. Et enfin, pour avoir une reconnaissance dans le milieu du coaching, il faut l’accréditation de l’EMCC.

Devenir coach en entreprise : Comment développer sa clientèle ?
Quelles sont les particularités du coaching pour dirigeants ?